Archives de catégorie : actualités

Distribution de vivre et sensibilisation sur le covid-19

Dans le cadre de la protection et l’accompagnement des enfants et jeunes handicapés, Le Tisserin a poursuivi ses séances de sensibilisation sur le covid-19 et de distribution de vivres les 29 et 30 mai 2020 à son siège à un total de soixante parents.

Quelques photos des cérémonies de remise de vivre et des rencontres de sensibilisation

Protection et accompagnement des enfants et jeunes handicapés

Distribution de vivre et sensibilisation sur le covid-19

Dans le cadre de ses activités de protection et d’accompagnement des enfants et jeunes handicapés, Le tisserin a apporté un appui en vivre aux parents vulnérables. Tenant compte du contexte de la pandémie du Covid-19, l’association le TISSERIN a saisi l’occasion de la réunion des parents tenue le 11 avril 2020 pour faire passer des messages de sensibilisation et d’information sur la maladie liée au COVID-19. Au total trente-deux (32) parents ont pris part.

L’objectif principal de la rencontre était de soutenir les parents des enfants suivis par l’association le Tisserin en vivre afin de renforcer leur résilience face aux mesures de confinement prises par le Gouvernement pour faire face à la propagation du Covid-19.

Les séances de sensibilisation sur le Covid-19 ont été précédées par une remise symbolique et une distribution de vivre .  Les parents ont été répartis en trois de 10 avec les rendez-vous à des heures différentes 

Après l’installation des parents et jeunes en respectant la distanciation et en distribuant des cache-nez aux parents. M. KIEMDE Inoussa Secrétaire Général accompagné de KABORE Mariam Trésorière, a pris la parole au nom du Tisserin, pour souhaiter la bienvenue au parents et situer les objectifs de la rencontre. A savoir :

  • Sensibiliser les parents sur pandémie du covid-19 ;
  • Rappeler les mesures prises par l’Etat pour la lutte contre le covid-19 ;
  • Faire des démonstrations sur les lavages des mains ;
  • Faire des dons en vivre compte tenue des mesures de confinement, la fermeture des marchés et yaars, la fermeture des écoles et des activités commerciales du secteur informel et la quarantaine des villes touchées par le covid-19 qui augmentent la précarité des enfants et jeunes handicapés et de leurs familles qui étaient déjà dans une situation vulnérable avant cette pandémie. A titre d’exemples plusieurs familles vivent « au jour le jour » et se retrouvent dans l’incapacité de subvenir à leur besoin de base suite à la situation qu’impose le covid-19.

Ensuite la parole a été donnée aux participants pour leur permettre d’échanger sur la pandémie du coronavirus tout en demandant de respecter les consignes prises surtout d’appeler sur le numéro vert 3535 dès que l’on présente certains signes du covid-19.

En contexte de pandémie, la vulnérabilité des parents d’enfants handicapés augmente et s’aggrave. Exposés à la maladie et aux mesures restrictives de lutte contre la maladie, les parents peinent à avoir accès aux services d’aide et de soutien nécessaires.

Il convient donc de multiplier les actions de sensibilisation, de soutien et de protection à leur égard, il y va de la survie de ces enfants.

En conclusion, ces rencontres ont été riche en partages d’expériences, d’échanges surtout des moments d’émotion au regard de la joie des parents des enfants suivis par le Tisserin.

Quelques photos des cérémonies de remise de vivre et des rencontres de sensibilisation

logo Fnablement

ENABLEMENT est une initiative néerlandaise, spécialisée dans la réadaptation à base communautaire (RBC) et le développement inclusif pour les personnes handicapées (DID en anglais). Le développement des capacités, la recherche et l’innovation sont au cœur de notre travail. ENABLEMENT est une entreprise qui fonctionne sans but lucratif.

RehApp

Base de connaissances sur la réadaptation pour les agents de terrain.

ENABLEMENT a développé l’application téléphonique RehApp Mobile. Elle est disponible gratuitement pour les agents de terrain dans les pays à revenu faible et intermédiaire et vise à renforcer leur capacité à travailler avec des personnes handicapées au sein de leur communauté afin : d’évaluer leurs capacités et incapacités, de mettre en place des interventions de réadaptation, de fournir des soins, du soutien et d’orienter de manière appropriée.

Téléchargeable (en Anglais, traduction en langue Française en cours) gratuitement sur Google Play Store et Apple Store

https://enablement.eu/tools/#rehapp-mobile

Flashcards sur la paralysie cérébrale

En plus de l’application mobile RehApp, Enablement a développé des « Flashcards » (fiches papier) pour ceux qui préfèrent les outils papier.

Les flashcards sont téléchargeables en Anglais, en Français, en Tajik et en Amharic sur cette page. Il y a aussi en langue Anglaise des « Flashcards » sur les pieds bots, la lèpre, malvoyant et aveugle, et le Cycle de la Réadaptation

Pour télécharger directement

Projet renforcement des capacités des mères, soignants et tutrices d’enfants handicapés Formation des parents d’enfants atteints de la paralysie cérébrale sur le module test « Solidarité et Appartenance. » du London School of Hygiene and Tropical Medicine

Le mardi 30 et le mercredi 31 juillet 2019, s’est tenue dans la salle de réunion de l’Association Le Tisserin les travaux de formation des parents d’enfants atteints de la paralysie cérébrale sur le test module « TOGETHERNESS AND BELONGING (Solidarité et Appartenance) » développé par le London School of Hygiene and Tropical Medicine en collaboration avec ses partenaires Burkinabè Groupe ACCES, l’Institut des Sciences des Sociétés et OCADES Caritas Burkina. Cette formation a regroupé les mères d’enfants atteints de la paralysie cérébrale, les facilitateurs, les superviseurs et un membre du Tisserin.

Les facilitatrices étaient Mme Ella OUEDRAOGO, aide kiné et agent terrain du programme Réadaptation à Base Communautaire de OCADES Kaya, Mme Solange SAWADOGO, mère et Mme Alice Korogo, coordinatrice du Tisserin

La formation participative était surtout ciblée sur une réflexion commune sur le changement des croyances individuelles et sur l’inclusion sociale des enfants handicapés par la paralysie cérébrale au niveau de la famille et au niveau de la communauté. A la fin de la formation les participants ont fait une évaluation des apprentissages et des recommandations pour les auteurs pour renforcer le module. Produit finale pour les participants était un plan d’action pour le 2ième semestre de 2019 et pour l’année 2020 avec comme activités :

  • La formation des parents sur la paralysie cérébrale
  • Une causerie éducative sur la paralysie cérébrale avec des jeux de rôle
  • L’apprentissage de métier (fabrication du savon)
  • Le plaidoyer auprès des élus locaux
Photo de famille de la formation des parents de juillet 2019

Projet renforcement des capacités des mères, soignants et tutrices d’enfants handicapés

Formations et accompagnement des parents des enfants handicapés

L’Association Le Tisserin cherche à organiser 6 formations de parents des enfants handicapes cette année. Les parents sont généralement les premiers responsables de la prise en charge des enfants souffrant de paralysies cérébrale dans les pays à faible revenu, mais ont souvent peu accès au soutien, aux services ou à des formations sur la prise en charge de leurs enfants.

L’Association Le Tisserin a facilité la disponibilité des livres « Aide aux Enfants Aveugles » et « Aide aux Enfants Sourds » du Hesperian Foundation :
http://fr.hesperian.org/hhg/Aide_aux_enfants_aveugles
http://fr.hesperian.org/hhg/Aide_aux_enfants_sourds

Le London School of Hygiene and Tropical Medecine a développé des programmes participatifs de formation pour les personnes qui s’occupent des enfants souffrant de paralysie cérébrale âgés de 2 à 12 ans Apprendre à Connaitre la Paralysie Cérébrale lequel est aussi disponible en langue française :

http://disabilitycentre.lshtm.ac.uk/available-now-download-apprendre-a-connaitre-la-paralysie-cerebrale-in-french/

Au Burkina Faso, un recensement réalisé en 2013, avec les limites imposées par les restrictions socioculturelles estime que 8 850 enfants de 0 à 18 ans ont des problèmes de vision; les difficultés liées à l’ audition touchent 8 586 enfants et de nombres cas de paralysie cérébrale ou Infirmité Motrice Cérébrale [IMC] ont été recensées dans les catégories de maladies mentales et de retard chez l’ enfant.

La prise en charge du handicap nécessite une approche différenciée avec les outils adaptes selon la nature de l’ incapacité. Une telle réponse contribue a la réduction de la vulnérabilité des familles et des communautés.